Erweiterte
Suche ›

Lorsque le brouillard a cessé de nous écouter

Changement climatique et migrations chez les Q’eros des Andes Péruviennes

Lang, Peter Bern,
Buch
39,20 € Preisreferenz Lieferbar in 2-3 Tagen

Kurzbeschreibung

La seconde partie de l’ouvrage intitulée « Vers une anthropologie du changement climatique » prend appui sur l’anthropologie de la nature de Philippe Descola et constitue la partie la plus importante du manuscrit. La thèse principale défendue dans cet ouvrage témoigne de la nécessité d'avoir recours à une anthropologie du changement climatique afin d’analyser la relation entre le changement climatique et la migration au sein d’une société donnée.

Details
Schlagworte
Autor
Hauptbeschreibung

Titel: Lorsque le brouillard a cessé de nous écouter
Autoren/Herausgeber: Geremia Cometti
Ausgabe: Neuausgabe

ISBN/EAN: 9783034320474

Seitenzahl: 244
Format: 22,5 x 15,5 cm
Produktform: Taschenbuch/Softcover
Gewicht: 400 g
Sprache: Französisch

Né en 1983, Geremia Cometti est titulaire d’un doctorat en anthropologie de l’Institut de Hautes Etudes Internationales et du Développement, Genève. Il est actuellement post-doctorant du Fond National Suisse de la recherche scientifique au Laboratoire d’anthropologie sociale à Paris. Ses travaux portent sur les relations que les sociétés non occidentales entretiennent avec le changement climatique.

Envisager le changement climatique du point de vue des acteurs qui en subissent les effets, tel est le pari de cet ouvrage. Les Q’eros forment une communauté transhumante établie dans la région de Cuzco (Pérou) dont la production agricole et le bétail sont significativement affectés par le changement climatique, notamment la variation du régime des pluies. Depuis une dizaine d’années, un nombre croissant de Q’eros migrent, principalement vers la ville de Cuzco. À partir d’enquêtes ethnographiques effectuées entre 2011 et 2014, cet ouvrage démontre la nécessité d’analyser la manière dont une société se représente le changement climatique afin de comprendre les interactions entre migrations et changement climatique. Par le biais d’une analyse des discours et des pratiques que les Q’eros maintiennent avec et au sein de leur environnement, cette étude révèle que la dichotomie nature–culture sur laquelle reposent les études conventionnelles des effets du changement climatique ne permet pas de rendre compte de la manière dont les Q’eros se représentent le changement climatique.

buchhandel.de - Newsletter
Möchten Sie sich für den Newsletter anmelden?


Bitte geben Sie eine gültige E-Mail-Adresse ein.
Lieber nicht